Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre


Recherche

Archives

20 juillet 2007 5 20 /07 /juillet /2007 15:06
Le bénévole des milieux associatifs

Le bénévole (activus benevolus) est un mamifère bipède qu'on rencontre surtout dans les associatioons où il peut se réunir avec ses congénères; les bénévoles se rassemblent à un signal mystèrieux appelé convocation.

On les rencontre aussi en petits groupes dans divers endroits, quelques fois tard le soir, l'oeil hagard, le cheveu en bataille et le teint blafard, discutant ferme de la meilleure façon d'animer une manifestation ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler le budget.

Le téléphone est un appareil qui est beaucoup utilisé par le bénévole et lui prend beaucoup de temps, mais cet instrument lui permet de régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour. L'ennemi hérédiatire du bénévole est le "yaka" (nom populaire) dont les origines n'ont pu être à ce jour, déterminées ; le yaka est aussi un mamifère bipède , mais se caractèrise surtout par un cerveau très petit qui ne lui permet de connaître que trois mot : "y'a qu'à", ce qui explique son nom.

Le yaka, bien abrité dans la cité anonyme, attend le moment où le bénévole fera une erreur, un oubli, pour rebondir et lancer son venin qui atteindra son adversaire et provoquera chez celui-ci une maladie très grave : le "découragement".

Les premiers symptômes de cette implacable maladie sont visibles rapidement : absences de plus en plus fréquentes aux réunions, intérêt croissant pour son jardin, sourir attendri devant une canne à pêcheet attrait de plus en plus vif exercé par un bon fauteuil et la télévision, sur un sujet atteint.

Les bénévoles décimés par le découragement risquent de disparaître, et il n'est pas impossible que, dns quelques années, on rencontre cette espèce uniquement dans les zoos où, comme tous ces malheureux animaux enfermés, ils n'arriveront plus à se reproduire.

Les "yaka", avec leurs petits cerveaux et leurs grandes gueules, viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper leur ennemi. Ils se rapelleront avec nostalgie le passé pas si lointain où le bénévole abondait et où on pouvait le traquer sans contrainte.

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabien BUFFETEAU - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Sev 21/10/2007 14:25

Très bon article, j'aime beaucoup !! Je l'ai vu dans l'agenda d'ailleurs^^... les "Yaka", c'est bien gonflant !!! et qu'est ce qu'il y en a !!! (bordel!). En moins d'un mois de présidence, j'en suis déjà victime, c'est la fête! (ou pas).Moi, je crois en l'avenir, on aura toujours des bénévoles.... faut être un peu optimiste, allez ! ;-)Sur ce, à plus tard !Sév

Fabien 22/07/2007 20:50

Depuis quand écris tu en langage sms M.Lapin ?

M.Lapin 21/07/2007 02:03

Quesque tout cela signifie??Donne des exemples... Moi, jen ai un parfai : Arthur Clouzeau est un "yaka"' par excellence. Tout le monde se souvient de lui a la TSKP (assoc prépa lettre camille guérin) pour ce kil na pa fai. En fait la seule chose kil é fait, c'est envoyé la lettre de renouvellement de buro à la pref, pour sassurer kil été bien président de lassoc.Pour le reste(cad toute la vie de l'assoc), les trésoriers é secrétaires ont du se débrouiller sans lui !!! Dsl Arthur, sans rancune, mais je voulai illustrai larticle de fabien, et on diré kil la écri pr toi!!!!

Articles Récents