Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre


Recherche

Archives

12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 18:32

Premier contact :

Le premier contact s’est fait suite à des élections d’UFR où l’UNEF venait de se prendre une branloute… Je venais d’avoir Sébastien Aufort (alors président de l’UNEF) qui, des sanglots dans la voix, me demandait si j’étais pour quelque chose dans la liste associative indépendante qui venait de rafler 10 sièges sur 12 en Lettres et langues. Je comprenais sa peine, accumulé aux 11 élus que SUD prenait en SHA, ça commençait à faire beaucoup. Pour cette fois-ci, je laidais non coupable, non sans un intérêt certain pour l’information qui venait de m’être communiquée.

 

C’est ainsi que je prenais rendez-vous avec Jean-Louis Duchet, fan d’informatique (surtout Appe) et directeur de l’UFR Lettres et Langues. Il me donna le contact d’un certain Sylvain Vaucher (en tout cas, c’est comme ça qu’il a été déclaré à l’Etat civil !).  Un rendez-vous téléphonique fut vite pris, notamment grâce à Samia, une de ses colistières qui avait mené un peu le mouvement jusqu’à ce qu’elle quitte la fac.

 

Je l’attendais dans le Bureau de l’Association des étudiants de droit que nous avions créée il y avait peu. Et je vis arriver une crevette gothique : long manteau simili cuir à la Kenu Reeve sur le retour, rangers pas cirées qui semblaient deux fois trop grandes pour lui (en fait, c’est qu’il a des grands pieds et c’était bien la bonne taille), le jean dans les rangeos… Bref, il n’avait pas dû passer inaperçu en traversant cette vielle dame décrépite qu’est l’UFR droit du campus.

 

Mais alors quel charisme, avec un grand « K ».  Je découvrais un fin et subtil technicien des rouages facultaires. Il avait déjà tout compris, et ça ne devait pas être si évident puisqu’on ne peut pas classer l’UFR lettres et langues parmi les grands standards facultaires… C’est un monde à part… Une sorte de Balkans de l’université (l’idée de balkanisation est out aussi valable pour l’émiettement, que pour la guerre ouverte que certains départements se livrent…)

 

Merton, chien fidèle.

C’est ainsi que cet assesseur étudiant de la fac de lettre devint un  des principaux acteurs de la représentation étudiante.  Et un ami fidèle… Pas trop dans le sens « Lassie chien fidèle », mais plutôt dans le sens « Johan et Pirlouit ». Je vous laisse savoir qui est Johan et qui est Pirlouit.

 

Il découvrit la faluche et c’est avec beaucoup de fierté que j’ai été son parrain. Le surnom fut vite trouvé : avec son look gothique, ses cheveux blonds teints en noir, sauf à la racine, dressés tout debout sur la tête, nous avion un (mauvais) sosie de Merton Dingle du loup garou du campus.

 

Il a désespérément essayer de m’inculquer un minimum de culture (que j’avais arrêtée en 6ème) et m’a fait comprendre que la culture, c’est plus large que ce qu’on pense. Un peu geek à ses heures ou grand leader charismatique à d’autre, ayant tantôt l’ambition de conquérir le monde à la « Minus et Cortex », tantôt l’envie de creuser un trou et hiberner une bonne dizaine d’année, il est aussi stable que de la nitro.

 

C’est pour ça qu’on l’aime… Enfin des fois, je me demande si on l’aime lui, ou si c’est son ego qu’on aime… C’est à croire qu’il n’a que ça parfois.

 

Grâce à lui, j’ai découvert Adonis, le Pape de la gentillesse ( www.chezadonis.com), Patrick Topalof, le Donjon de Naheulbeuk et bien d’autres choses encore.

 

S’il n’y a qu’une chose à retenir de lui, c’est que…

 

« Merton est un homme formidable ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabien BUFFETEAU - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Jules Aimé from poitiers 30/04/2007 18:46

tout ça pour une faluche....je vois bien un mec venir sur mon blog en disant : vire tes posts politiques, le longboard c'est une vibe une hygiène de vie... le longboard c'est apo...tu en as de la moule mon pauv' fabien.

Merton 24/04/2007 13:46

Cher 218, je ne sais pas qui tu es mais sache que ton péremptoire que tu emploies ne me plait guère. Si tu avais parcouru ce blog un peu plus tu aurais trouvé bien des choses qui auraient été des raisons manifestes de te taire. Mais tu as préféré souiller un post que j'affectionne particulièrement car il est destiné à une personne que j'aime beaucoup: moi. Tu aurais pu dire ce que tu penses juste dans ton aveuglement de "jeune qui va avoir un an de faluche et qui se la pète genre je sais tout" mais tu as préféré investir un lieu qui m'est cher. Alors si pour toi être faluchard c'est être apolitique et n'avoir pas de cerveau pour réfléchir sur les grands choix à faire qui nous engage grand bien te fasse. Pour moi c'est juste une manière de faire que les gens parlent pas politique bourré parce que ça dégénère vite. De plus ce n'est pas un site politique mais un blog de militant ce qui est sensiblement différent. Fabien nous expose sa vie où la politique a un poids non négligeable mais pas que ça. Maintenant si c'était une manière de te faire mousser pour dire que tu as un an et tu connais ton code ben c'est raté mon gars. Parce que tes vélléités n'intéressent que toi et c'est un discours que tu aurais pu avoir avec Fabien directement plutot que d'afficher une sorte de condescendance dans des propos lisible par tous. Mais c'est sans rancune hein juste faut pas pourrir mon post sur moi personnellement moi même.

Fabie 24/04/2007 12:55

Pour l'anecdote...
Le suppléant de la candidate dont je dirige la campagne (www.sadimananil.com) est chirrgien-dentiste, et ô sacrilège, il était aussi faluchard ! ;-))

Fabien 24/04/2007 12:51

Cher 218 (c'est pas un nom, c'est un numéro ça !)
Je suis en train de terminer ma vie d'éudiant et je dois dire que j'en suis plutôt content. Maintenant, je fais encore ce que je veux. Si tous ceux qui ont été faluchard ne devait pas faire de politique, il ne resterait pas grand onde. Si tu vois la faluche coupée du monde, c'est ton problème. Ma vie ne se résume ni à la faluche, ni à la politique (quoi qu'en ce moment...).
La faluche m'a apporté beaucoup de richesse humaines, autant que la vie politique. Elle a aussi sûrement influencer mes choix de vie. La faluche, c'est tendre la main à l'autre, quel qu'il soit, en ne le prenant qu pour qui il est. Si ça c'est pas politique!
La faluche estapolitiqe, ou ! C'est vrai ! Mais c'est comme pour la laïcité. La laïcité, ce n'est pas interdire toute les religions parceque l'Etat est laïc, c'est au contraire toute les accepter et permettre leur pratique dans la dignité et le respect des croyances des autres.
La faluce n'est, de même, pas l'apanage d'une seule movance politique, elle rassemble les étudiants selon le seul critère de ler staut d'étudiant. Chacun conserve ses conviction politique et religieuses et respecte celle des autre. Voilà ce que signifie la faluche "aconfessionnelle et apolitique !
Je suis diposé à en parler plus longuemen avec toi si tu le sohaie. il faut fare attention avc les itrprétaions que l'on fait avec le code ou les tradition. En étant aussi réducteur, on ferait de la faluche un symbole de saoulerie, sans autre valeur humaine.

Cuni 24/04/2007 11:19

218, ...c'est pas utile ce genre de commentaire...un blog que sur la faluche, c'est pas très bandant...De plus, tu n'étais même pas né, que Spontx était déjà faluchard...sur ceCuni.

Articles Récents