Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre


Recherche

Archives

17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 00:13


Aller, je dois l'avouer, la première chose que j'ai pensé à l'annonce de la suppression de la publicité sur France Télévision, c'est que TF1 allait pouvoir revoir les tarifs de la seconde de publicité sur sont antenne.
Toujours autant d'annonceur, moitié moins d'espaces publicitaires disponibles sur l'hertzien... Et voilà ce qui par le jeu de l'offre et de la demande nous donne de substentiels profits !


D'ailleurs, les action de TF1 faisaient ce jour là un bon de 17% je crois bien.

Mais bon, sur le fond, plus de publicité sur france télévision, ça veut dire 800 millions de  recettes qui s'envolent en fumé.  Quelle incidence sur les programme? Ce qui fait la programmation, c'est le dieu "Audimat", pour la bonne et simple raison que les parts d'audience conditionnent la fixation du prix de la seconde de pub!

Dans l'absolu,  on peut imaginer que la fin de la pub permettrait de donner leur chance à des émissions qui pour le moment sont relèguées en deuxième ou troisième partie de soirée. Il est possible qu'il  s'agisse du retour des émissions cullurelles en  début de soirée.

Je suis pour le moins curieux de voire sur quoi cela va déboucher.

Sinon, taxer les outils multimédia... C'est pas plus  absurde que taxer  les postes de télévision. Les mauvaises langues disent déjà que c'est étonnant qu'il n'y aient pas pensé avant!

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabien BUFFETEAU - dans Res Publica
commenter cet article

commentaires

Articles Récents